Pratiquer le padel après le tennis : quelles techniques à changer ?

De nombreux joueurs de tennis décident de s’initier au padel, puisque c’est un sport de raquette relativement similaire, même s’il y a tout de même des différences importantes. Toutefois, cela n’est pas toujours évident de passer d’un sport à l’autre et de s’adapter. Ainsi, nous allons vous exposer les choses à changer lorsque vous passez à la pratique du padel après le tennis. 

Des vieilles habitudes à changer 

Généralement, les joueurs de tennis décident de se lancer dans la pratique du padel une fois que leur carrière au tennis est finie. Après avoir été à Rolland Garros, place au World Padel Tour, c’est ça ? En effet, le padel est connu pour son aspect ludique, d’autant plus que c’est un sport de raquette moins physique que le tennis. Cependant, avoir joué au padel ne vous garantit pas un niveau d’excellence au padel, loin de là ! De plus, vous allez devoir oublier de bonnes vieilles habitudes et croyez-nous, cela risque de ne pas être évident. Et oui, vous allez devoir vous habituer à la forme de raquette ainsi qu’aux dimensions du terrain, qui sont sensiblement différentes. Le fait qu’il soit plus petit et qu’il soit entouré de murs peut être compliqué à gérer. Et oui, jouer avec les murs au padel demande une grande technique. 

Les différences en termes de technique 

Premièrement, nous allons parler de la bandeja, un coup emblématique du padel, qu’on ne retrouve pas au tennis. Et oui, l’objectif au padel est de ne pas envoyer la balle trop fort afin que celle-ci ne rebondisse pas sur les murs tandis qu’au tennis, la puissance et la force sont essentielles. Mais ce n’est pas tout car dans la pratique du padel, vous allez devoir contrôler vos coups droits et vos revers, en laissant un peu de côté la puissance. Votre amplitude devra être moins importante qu’au tennis. Il en va de même pour la technique du smash, que nous retrouverons davantage au padel qu’au tennis. Le smash au padel ne vous fait pas forcément gagner le point alors qu’au tennis, il permet de terminer l’échange en cours. Enfin, vous devrez être attentif en ce qui concerne l’effet coupé. Vous allez devoir vous habituer à cette technique, puisqu’elle est primordiale au padel et ce, dès le service. 

Quid des divergences tactiques ? 

Après avoir fait un point sur la technique, parlons désormais de la tactique de jeu qui elle aussi, est essentielle si vous souhaitez devenir un bon joueur de padel. D’une part, vous allez devoir maitrisez la force ainsi que la profondeur de vos coups. Le tennis est un sport de puissance comme nous l’avons évoqué précédemment mais ce n’est pas le cas du padel, qui demande davantage de contrôle. Si vous adoptez la même technique qu’au tennis, vous allez avantager vos adversaires puisque la balle va rebondir sur les murs. Ainsi, elle reviendra sur le terrain ce qui aura laissé le temps à vos concurrents de bien se positionner. Il en va de même pour le jeu au filet, qui permet généralement de gagner des points. En effet, au tennis, c’est plutôt l’inverse puisque le jeu en fond de court est privilégié. Vous observez aussi des divergences avec les lobs, les balles au centre ainsi qu’avec les sorties de terrain, vous devrez donc vous entraîner avant de familiariser avec toutes ces nouveautés. 

Le mental au padel et au tennis

Le padel va également vous demander de vous adapter et de changer légèrement votre mentalité. En effet, le padel est un sport qui se joue en duo, par conséquent, vous allez devoir écouter votre partenaire et lui faire confiance. Vous devrez apprendre à réfléchir en équipe et à bien communiquer, ce qui n’est pas toujours évident au début. Puis, vous devrez également être patient puisque les échanges seront plus longs et plus complexes qu’au tennis. 

Rechercher