Le surgrip au padel : à quoi sert-il ?

Premièrement, il faut savoir que les surgrips sont très important, puisqu’ils permettent de déterminer l’épaisseur du manche de votre raquette. Ainsi, cela s’adapte à chaque joueur, permettant ainsi de réduire les risques liés aux blessures. De plus, nous allons découvrir ensemble les autres avantages d’un surgrip ! 

Pourquoi le surgrip est-il utile au padel ? 

Comme évoqué précédemment, le surgrip permet d’avoir une meilleure prise de raquette. En effet, cela permet de réduire considérablement la sensation de sueur lorsque notre main est en contact avec la raquette de padel pendant une certaine durée. Bien entendu, celle-ci évite les blessures ainsi que les surcharges musculaires. Avec un bon surgrip, vous aurez beaucoup moins de chance d’avoir mal aux articulations du biceps ou du bras. Ensuite, il est important de savoir que les surgrips permettent aussi de contrôler les coups, qu’ils soient offensifs ou défensifs. Ainsi, l’épaisseur joue un rôle primordial et nous allons vous expliquer pourquoi, en analysant la différence entre un surgrip fin et à l’inverse, un surgrip épais. 

La différence d’épaisseur d’un surgrip 

Nous allons d’abord parler du surgrip fin, qui permet de jouer au padel avec davantage de précision. Ainsi, vos coups seront davantage contrôlés et vous aurez un meilleur toucher de balle. Cependant, l’inconvénient majeur d’un surgrip fin concerne la puissance, qui sera plus difficile à avoir. En effet, vous prenez le risque que la balle colle à la votre raquette, notamment si vous n’avez pas eu le temps de bien préparer votre coup. Toutefois, vous devez comprendre que cela s’adapte parfaitement à certaines techniques de jeu des joueurs, à vous de trouver la vôtre et de régler vos surgrips en fonction de ce que vous souhaitez. Cependant, vous devez vous méfier des raquettes avec un « tête lourde ». En effet, cela pourrait engendrer un déséquilibre important et entrainer un tennis elbow, une blessure au coude douloureuse. Parlons désormais du surgrip épais, qui permet d’être plus stable pour les retours de balles et d’apporter plus de puissance. En revanche, vous ne serez pas avantagé sur le contrôle et sur le toucher de balles. En outre, le surgrip épais vous évitera d’être blessé au coude, ce qui est avantage non négligeable. Cependant, lorsque les surgrips sont épais, vous devez prendre le temps de tester le poids, afin de trouver un équilibre qui vous correspond. 

Combien faut-il mettre de surgrips sur une raquette de padel ? 

Avant toute chose, vous devez comprendre qu’il n’y a pas de règle, cela dépend de vous et de votre technique de jeu. Cependant, il y a tout de même quelques conseils que nous pouvons vous donner. Premièrement, la taille de votre main doit être un critère important que vous prendrez en compte pour le nombre de surgrips. En effet, vos doigts ne doivent pas pouvoir faire le tour du manche de la raquette de padel. Bien entendu, vous devrez également vous adapter à l’épaisseur du manche d’origine de votre raquette, qui varie en fonction du fabricant. L’idéal est de mettre les surgrips un à un, afin de trouver l’équilibre parfait qui vous permettra d’avoir un bon maintien, ce qui est essentiel si vous voulez avoir la chance de participer au WPT. 

Les types de surgrips

Lorsque vous jouez au padel, vous devez vous intéresser aux deux types de surgrips, qui sont : le perforé et le lisse. D’une part, il faut savoir que le surgrip lisse est plus doux que le perforé. En outre, il est beaucoup moins efficace pour absorber la sueur. De ce fait, il s’use beaucoup plus rapidement, vous devrez donc le changer plus régulièrement, à savoir tous les trois à cinq matchs. D’autre part, pour les surgrips perforés, retenez bien qu’il sera légèrement moins confortable mais qu’il vous permettra de ne pas être gêné par la transpiration. Toutefois, son prix est plus élevé. 

Rechercher