Comment faire un lob parfait au padel ?

Le lob est un coup souvent utilisé par les joueurs de padel et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas seulement une action défensive. De ce fait, nous allons voir ensemble comment réaliser un lob parfait au padel et dans quelle situation ce coup peut être utile. 

La technique du lob au padel

Avant de parler de perfection, nous allons d’abord apprendre la technique du lob classique. Premièrement, en ce qui concerne la position, sachez qu’il est important d’avoir les jambes bien fléchies, c’est ce qui vous permettra d’accompagner la balle correctement tout au long de votre coup. C’est un coup bas, qui nécessite une certaine maîtrise de la trajectoire de la balle. Ensuite, après avoir pris une bonne position, le centre de votre attention doit se placer au niveau de l’armement, qui doit être court. Pour être plus clair, sachez que vous ne devez pas donner d’ampleur particulière à votre geste, avant de frapper la balle. En effet, le lob n’est pas un coup puissant et il est essentiel de le comprendre pour bien le réussir. Puis, vous allez devoir effectuer le mouvement du bas vers le haut, dans le but d’accompagner votre balle vers sa trajectoire ascendante. Autrement dit, c’est une frappe à la cuillère. N’oubliez pas que votre raquette doit avoir une trajectoire rectiligne du début à la fin du lob, c’est ce qui vous permettra de garder le contrôle. Enfin, la frappe doit se faire à plat et sans effet, ce qui empêchera les adversaires de faire une bandeja. 

Quand faut-il faire un lob ? 

Maintenant que vous avez compris la technique du lob, il est désormais essentiel de savoir quant le faire. Premièrement, ce coup peut être utilisé lorsque la balle va rebondir doucement sur une paroi, au fond du terrain. Ainsi, cela vous permettra de reprendre le filet et d’envoyer vos adversaires vers le mur. Ensuite, le lob est un coup recommandé lorsque la balle va rebondir dans une zone neutre du terrain. En effet, si l’attaque adverse n’est pas maîtrisée et que la balle qu’il envoie est facile et neutre, cela vous laisse une laisse de prendre l’avantage et de faire un beau lob. Mais ce n’est pas tout, ce coup peut se jouer après un service adverse peu dangereux, ce qui vous permettra de faire reculer vos adversaires facilement. En revanche, nous vous déconseillons fortement de faire un lob lorsqu’une balle arrive dans vos pieds ou si vous avez décidé de jouer une balle puissante. 

Les types de lob au padel 

Il existe plusieurs types de lob au padel, que nous allons vous présenter. Premièrement, le lob normal, qui se joue à 3 ou 4 mètres de hauteur. Ensuite, il y a le lob haut, qui va se jouer à 4 ou 6 mètres de hauteur. Enfin, il est possible de réaliser ce coup en chandelle, à plus de 7 mètres de hauteur, toutefois, il est difficile à réaliser et les chances de réussite sont faibles. N’oubliez pas de racheter régulièrement des balles chez Décathlon par exemple, afin que celles-ci ne soient pas abîmées pour votre match. 

Comment atteindre l’objectif de perfection ? 

Maintenant que vous savez tout, nous allons pouvoir parler du lob parfait. En effet, dans le paragraphe ci-dessus, nous vous avons expliqué la technique qu’il faut adopter pour effectuer un lob. Désormais, place aux petites astuces qui feront la différence à coup sur. Premièrement, vous ne devez pas compenser avec votre poignet, car cela risque de nuire à la précision de votre coup. Ensuite, il est important de noter qu’il ne faut pas se pencher vers l’avant par fainéantise ou autre. Puis, il faut vous fixer un objectif bien précis. Plus précisément, la trajectoire doit être déterminée à l’avance avec précision, afin de mettre vos adversaires dans la plus grande difficulté possible. Et surtout n’oubliez pas que le lob est utile et que le niveau de vos adversaires n’a aucune importance pour ce coup. Cela les fera toujours reculer. Alors servez-vous de cette arme puissante à bon escient ! 

Rechercher