Le padel, nouvelle discipline en vogue ?

Le padel, nouvelle discipline en pleine croissance, rassemble de nombreux adeptes des sports de raquettes, individuels comme collectifs. S’étant développé en Espagne, le padel a désormais conquis le monde entier avec son concept innovant. Lumière sur ce sport venu du Sud.

La petite histoire du padel

Le padel est un sport qui a été pensé et créé en 1969 par un mexicain, anciennement homme d’affaires. Son nom est Enrique Corcuera. Il a décidé de se lancer dans cette création pour son terrain de tennis, et plus précisément pour le protéger des intempéries ou de la végétation. Sa femme était une grande joueuse de tennis, et il souhaitait lui simplifier la vie en lui permettant d’éviter de faire du ramassage de balle, qui lui faisait perdre du temps. Ce sport est né en Espagne, et plus exactement à Marbella. Enrique et un ami proche ont décidé de lancer le concept, d’en faire un véritable jeu sportif à part entière, se démarquant du tennis grâce à un concept innovant et ludique. Chaque terrain de padel a des dimensions spécifiques. En effet, celles-ci sont les suivantes : 10 mètres pour la largeur et 20 mètres de longueur. Ce terrain possède quatre coins de service et un filet. Le terrain est fermé, avec une hauteur d’environ 3 mètres de hauteur. Comme vous l’avez sans doute compris, le padel est une association atypique du tennis et du squash.

Un développement ascendant en Espagne

Comme nous venons de l’évoquer précédemment, le padel a fait ses débuts en Espagne. Celui-ci a connu un succès très rapidement, ce qui n’est pas étonnant car la population locale aime la nouveauté. En effet, le développement a été engendré également par des constructions de clubs, notamment à Malaga dans un hôtel relativement huppé, puis dans des sociétés dites de luxe, en Costa Brava et sur la Costa Del Sol. Petit à petit, cette nouvelle tendance s’est répandue et aujourd’hui le padel est particulièrement en vogue à Madrid. Puis, après un succès inattendu en Espagne, cela s’est répandu en France, en passant par Toulouse, le Sud-Ouest ou encore les Pyrénées notamment. Aujourd’hui, ce sport est pratiqué par des millions de personnes à travers le monde, et notamment en Argentine où le padel est particulièrement réputé. De grands joueurs de tennis ayant participé à Roland Garros ou à Wimbledon Manuel Santana se sont trouvés une nouvelle passion pour cela. Le padel connaît un franc succès dans toute la France, mais plus particulièrement dans les villes du Sud-Ouest, de par la culture basque et les traditions qui y sont rattachées.

Un sport qui unifie, de par son concept innovant et ludique

Le padel a l’avantage de rassembler les amateurs des sports de raquette, aussi bien individuels que collectifs. En effet, il n’y a pas que les amateurs de tennis qui pratiquent le padel, il y a également, les amateurs de badminton, de volley-ball et de squash notamment. Pour que vous compreniez davantage, nous allons faire un récapitulatif du principe de jeu. Le padel se joue à quatre, c’est pour cela que les tennismen se retrouvent dans ce sport, notamment pour ceux qui aiment jouer en double. Chacun possède une raquette, joue individuellement mais il y a cette notion d’équipe car il y a deux équipes. Chaque joueur, amateur, intermédiaire ou expert, peut se retrouver et s’épanouir à travers ce sport de raquette, de par l’aspect ludique et bon enfant. Sachez, pour votre information, que le padel se joue sur de la moquette relativement épaisse, ce qui engendre beaucoup moins de « traumatismes » ou de blessures pour les joueurs, notamment pour ceux qui débutent et qui manquent de confiance en eux. Actuellement, le nombre de clubs de padel qui se créée est assez important, environ deux par mois, concernant la France. Il faut savoir aussi que la Fédération Française de tennis s’occupe de la gestion de ce nouveau sport de raquette en vogue. Henri Leconte, le fameux joueur de tennis qui a remporté Rolland Garros en 1984, lors d’un tournoi double est particulièrement adepte de cette discipline. Sachez que désormais, le padel est le deuxième sport national en Espagne, juste après le football, mais devant le tennis, ce qui est assez inattendu. La France est actuellement dotée de 350 clubs de padel à travers les différentes régions, notamment en Ile-de-France et dans le Sud-Est. À noter qu’il y a 2000 clubs espagnols existants et que ce chiffre est en pleine croissance, comme en France.

Rechercher