Comment faire une Chiquita au Padel ?

Le padel demande de la technique et de la précision et pas seulement de la puissance, contrairement au tennis. De ce fait, il est important de maitriser les coups de contre-attaque et l’un d’entre-eux s’appelle la Chiquita. Ainsi, nous allons vous expliquer comment réaliser une Chiquita au padel.

La Chiquita, qu’est-ce que c’est ?

La Chiquita, utilisée au padel, est une technique de contre-attaque, qui a pour objectif principal de passer d’une position plutôt défensive à une position offensive. Pour réaliser une belle Chiquita, vous allez devoir envoyer votre balle directement dans les pieds de vos adversaires. Cela va les déstabiliser et va les contraindre à rejouer la balle en dessous du filet. De ce fait, ils ne pourront pas attaquer. Ainsi, grâce à ce geste, vous allez pouvoir surprendre vos adversaires et prendre la main sur la partie. Vous pourrez donc en profiter pour remonter rapidement au filet, dans le but de prendre une position offensive, qui dictera le match pendant un certain temps. En revanche, il est important de prendre conscience que cette technique est risquée et qu’elle ne fonctionne pas à tous les coups. En effet, la Chiquita n’est pas une action puissante, par conséquent, si elle n’est pas réalisée au bon moment, vos adversaires en profiteront pour faire une volée facile.

Quel est le bon moment pour faire une Chiquita ?

Comme vous l’avez compris, la Chiquita au padel doit être réalisée au bon moment, puisque c’est une arme à double tranchant. Il serait dommage d’offrir un cadeau à vos adversaires, n’est-ce pas ? Premièrement, vous devez réaliser ce coup uniquement si vos adversaires sont loin du filet. S’ils sont trop près, ils réaliseront une volée très facilement, comme nous venons de l’évoquer ci-dessus. L’idéal est lorsqu’ils sont situés au milieu du terrain de padel. S’ils sont en fond de court, la Chiquita risque d’être totalement inutile, sachant que les adversaires seront déjà en position défensive. Ainsi, si vous souhaitez reprendre votre position d’attaquant, c’est le moment ou jamais de saisir cette opportunité. De plus, si un de vos adversaire est en diagonale, tout en restant proche du milieu de terrain, n’hésitez pas à réaliser le coup de Chiquita à ce moment-là. L’objectif étant d’envoyer la balle dans l’espace restant entre le mur libre et le joueur.

L’aspect technique de la Chiquita au padel

Désormais, maintenant que vous connaissez la Chiquita plus en détail, nous allons faire un point plus important sur l’aspect technique. Premièrement, en ce qui concerne la prise de raquette, nous vous conseillons d’opter pour une prise continentale, autrement dit la prise de base. En outre, vous pouvez également utiliser la prise Eastern, uniquement si vous teniez votre raquette de padel comme cela avant de faire votre coup. Ensuite, afin de bien taper la balle, nous vous invitons à placer votre raquette derrière, mais aussi en dessous de la balle. Ainsi, il faut être vigilant, afin de ne pas placer votre bras et votre raquette trop haut. La clé de l’armement du bras se joue dans la précision. Mais ce n’est pas tout, vos jambes doivent également être dans une certaine posture, si vous souhaitez optimiser vos chances de réussite. De ce fait, il est préférable de fléchir les jambes, afin d’être bien situé sous la balle. Au moment de l’impact, vous allez devoir pousser sur vos jambes, sans aller vers le haut comme pour la technique du lob. Il faudra davantage pousser l’avant, dans le but que la balle ne prenne pas trop de hauteur. Enfin, concernant les effets, vous aurez la possibilité d’en mettre un, tels que l’effet lifté, ce qui donnera de la vitesse à la balle lors de la descente. Ainsi, l’adversaire sera en difficulté pour la réceptionner après le rebond.

Rechercher